Le CBD, qu’est-ce que c’est ?

Ne pas confondre le Chanvre à fibre

et

le Chanvre à résine (Cannabis)

Le chanvre est composé :

  • De terpènes (Hydrocarbures responsable du parfum, de la saveur)
  • De flavonoïdes (Hydrocarbures responsables de la couleur)
  •  De phytocannabinoïdes (140 en tout dont le CBD Cannabidiol et le CBN Cannabinol)

À mesure que la recherche sur les différents cannabinoïdes et terpènes – et autres substances sécrétées par la plante de cannabis- progresse, les témoignages de leur potentiel ne cessent de s’accumuler.

Tandis qu’une recherche plus approfondie reste nécessaire pour mieux comprendre l’action de ces composés sur l’organisme humain, l’utilisation de cannabinoïdes comme le CBD pour traiter les douleurs chez les animaux domestiques se développe, de nombreux usagers ayant pris conscience de son impact positif dans certaines situations.

Le CBD, est-ce bien légal ?

  • Le chanvre utilisé doit figurer sur une liste autorisée par l’UE
  • Utilisation des graines et des fibres uniquement (fleurs interdites)
  • Teneur en THC de la plante < 0.2 % pour les humains

On peut donc en administrer aux animaux, en particulier aux chats.

Le CBD : Mode de fonctionnement

1° Action sur l’ouverture / fermeture des récepteurs présents au niveau du système nerveux (cerveau, moelle épinière …)

= Activation // Non activation

2° Action potentialisée par d’autres composants de la plante et certains médicaments

Le système endocannabinoïde des animaux

Les animaux vertébrés ont un système endocannabinoïde formé – comme l’humain – par les récepteurs CB-1 et CB-2 et produisant des endocannabinoïdes.

Face à la présence de cannabinoïdes dans l’organisme, ces récepteurs répondent d’une manière très proche de ceux de l’humain, ce qui laisse penser que les mêmes effets peuvent être produits.

Pendant que le récepteur CB-1 concentre son activité sur le cerveau et le système nerveux central (SNC), le récepteur CB-2 se retrouve dans les organes périphériques, comme par exemple le système immunologique.

L’information intéressante par rapport au cannabis est que les phytocannabinoïdes produits activent ces récepteurs, obtenant une série d’effets bénéfiques pour l’organisme.

Propriétés

  • Analgésiques
  • Anti-inflammatoires

                                 => Gestion des douleurs chroniques (arthroses, soins palliatifs, …

  • Antispasmodiques

                                 => Troubles neurologiques (épilepsie, sénilité, certaines anxiétés, …)

  • Neuroprotectrices

                                 => Douleurs digestives, vomissements, …

  • Pas de propriétés psychoactives ( A l’inverse du THC)

ATTENTION !!!

Avant de commencer à traiter un animal avec du cannabis, il faut tenir en compte du fait que les cannabinoïdes psychoactifs comme le THC ou tetrahydrocannabinol ont un effet bien plus puissant chez les animaux que chez l’humain, pouvant fortement altérer leur état de santé ; le THC produit des effets psychoactifs, et endommage leur foie, pouvant parfois entraîner la mort, ce qui n’est pas le cas chez l’homme.

Pour cette raison, en cas d’utilisation de cannabis chez les animaux, on utilise des comestibles, extraits ou huiles riches en CBD et sans THC, provenant de chanvre industriel et non de cannabis récréatif.

Pour le chat, il sera préférable de s’orienter vers une huile ne contenant que du CBD, et non pas d’autres comestibles pouvant contenir des fibres ou parties de plantes.

Les bénéfices du CBD pour les animaux de compagnie

Les cannabinoïdes ont une influence sur différents aspects comme la sensation d’appétit ou de douleur, le stress ou l’anxiété, pouvant ainsi être bénéfique pour offrir une meilleure qualité de vie.

Si nous nous intéressons aux propriétés médicinales du CBD, ses multiples effets semblent idéaux pour combattre un grand nombre de douleurs et/ou symptômes fréquents chez les chiens, chats et autres mammifères de compagnie.

En particulier chez le chat

Calme et sérénité

Digestion plus saine

Renforcement du système immunitaire

Reduction de l’anxiété et le stress

Soulagement de la douleur chronique

Amélioration des fonctions neurologiques

Amélioration du niveau d’activité

Confort palliatif durant ses dernières heures

Nous pourrons améliorer la qualité de vie des chats souffrant d’arthrite ou de mobilité réduite (fréquente chez les animaux âgés) stimuler l’appétit ou les tranquilliser en cas de situation stressante, comme un excès de bruit ou de lumière, des feux d’artifice, des voyages ou des orages.

Nous pourrons avoir recours au Cannabidiol pour traiter différentes pathologies liées ou non au vieillissement :

  • Problèmes cardiovasculaires
  • Arthrite et inflammations
  • Douleurs associées au cancer
  • Maladie rénale chronique
  • Diabète
  • Hyperthyroïdie
  • Problèmes d’appétit
  • Anxiété ou stress
  • Attaques épileptiques ou convulsions
  • Allergies et problèmes de peau

La mobilité de l’animal pourra ainsi être améliorée, et le stress et l’anxiété réduits. Aussi, le bon fonctionnement du système gastro intestinal sera facilité, réduisant également la douleur, les spasmes et stimulant l’appétit.

Il est important de tenir compte du fait que le CBD peut temporairement bloquer l’assimilation de nombreux médicaments. Le CBD est traité par le foie grâce à l’enzyme cytochrome p450, il est donc important de ne pas donner de CBD moins de 6 heures après avoir pris un médicament également traité par cette enzyme.

Les médicaments prescrits ne doivent pas être arrêtés sans la supervision du vétérinaire.

Le CBD en pratique :

Quelle concentration ?

  • Doit apparaitre impérativement sur l’étiquette
  • De 3 à 20% chez les animaux
  • La concentration correspond au taux de CBD en mg par goutte de produit

Comment l’administrer ?

  • Voie d’administration très importante

                        Sublinguale ou gingivale

                        voie orale

  • Dose dépendant (effet lié à la dose)

Effets indésirables connus ?

  • Pas de phénomènes d’accoutumance ou de dépendance
  • Augmentation possible des valeurs sanguines hépatiques et quelques cas de diarrhées, à priori liées à l’administration sous forme d’huile
  • Interactions avec d’autres molécules peu connues

A vérifier avant l’achat ?

  • Aucune trace de THC (Si ce n’est pas indiqué = Ne pas acheter)
  • Quel type de cannabinoïde ? Du CBD uniquement ? en quel % ?
  • Quelle traçabilité/ origine de ces cannabinoïdes ?

                        France = 3° producteur mondial de chanvre

  • Quel support ?

                        Huile animale : + appétente mais produit de base d’origine végétale

                        Huile végétale de préférence (Huile d’olive, huile de Coco)

                        Voire huile de chanvre pour potentialiser les effets de la plante

CONCLUSION

De multiples propriétés intéressantes pour le CBD mais encore beaucoup d’aspects à étudier

Un produit confort mais pas un médicament qui pourrait se substituer à un traitement prescrit par un vétérinaire

Attention aux « produits miracles » : Bien lire les étiquettes !!!