La stérilisation : On en parle ? Quand on parle de stérilisation : on se fait insulter et on est des vilains extrémistes de la Protection Animale. Il faut comprendre que si on râle contre les particuliers qui ne stérilisent pas ce n’est pas sans raison … Je vais vous expliquer pourquoi j’ai du mal avec les publications montrant fièrement des chattes prégnantes.

Être bénévole c’est quoi ? Pour beaucoup ce n’est pas juste se tenir bien droit en souriant aux « collectes de croquettes ». C’est souvent répondre aux appels de particuliers qui se sont laissés déborder. On arrive alors dans des appartements insalubres, dont le sol est couvert de déjections, et en règle générale on trouve sous les meubles un ou plusieurs cadavres de chatons en décomposition, souvent avancée… Cela vous dégoute ? c’est dommage, je ne fais que commencer ! Dans ces appartements on trouve aussi des mamans fatiguées, amaigries avec les tétines pleines de pue voir des écoulements hémorragiques ou purulents au niveau de la vulve. Les chatons sont pleins de puces, beaucoup n’ont plus de poil, les poils perdus sont par terre, mélangés aux déjections. La majorité a les yeux collés : Herpes virus, Calicivirus, Bordetellose, Chlamydiose … quand ce n’est pas le typhus qui fait des ravages dans les portées. Et oui, mais vous avez donné votre chaton contre bon soin à des gens très bien, qui ne l’ont pas fait stériliser, et ont de nouveau donné les chatons à des gens très bien. Et ils ont finis dans ce genre d’appartements, chez des gens qui au début râlent quand on parle de stérilisation parce que nous sommes des extrémistes, et puis qui finalement sont ravis de trouver les Associations. Et encore ça, c’est pour les chatons qui n’ont pas été abandonnés dehors. La plupart de ceux jetés comme des déchets n’ont pas survécu. Ils ont fini pulvérisés sous des voitures, morts de froid, de maladie. Ceux qui ne sont pas morts se sont reproduits. Et là c’est de nouveau la catastrophe. Et oui, dans la rue la mort est partout. Vous avez déjà vu un chaton déchiqueté par les crocs d’un chien ? Percé par des barbelés ? écrabouillé sous une voiture ? Nous oui. C’est pour ça qu’on râle.

« Si vous ne faites pas stériliser vos chats : Vous aurez du sang sur les mains, mais c’est nous qui l’essuierons. » A chaque fois qu’on demande pourquoi votre chatte n’est pas stérilisée, on nous sort “mais c’était prévu mais elle s’est échappée avant”, ou alors “mais ce n’est pas la mienne, je l’ai trouvé comme ça “. Pour certains c’est sans doute la vérité. Mais pour beaucoup c’est juste pour qu’on les laisse tranquille.

Si vous aimez vos chats, faites-les stériliser. Et arrêtez de nous traiter d’extrémistes. On n’est pas des extrémistes. On est juste des pauvres naïfs qui pensaient que bosser en protection animale ça serait super, qu’on allait s’occuper de pleins de chats, et que le soir on se coucherait satisfait de ce qu’on fait de notre vie… On ne pouvait pas deviner que le soir dans le noir, on aurait dans la tête des images de chats et chatons mutilés… Et pourtant je ne regrette pas d’être bénévole. Et je vous conseille de devenir bénévole, mais si vous êtes trop sensibles, vous pouvez juste participer aux activités sociales de l’association, comme les collectes de dons d’argents et de nourriture.